Le storytelling : Une avenue prometteuse pour votre recrutement en 2024

Une des difficultés rencontrées par les gestionnaires au cours des dernières années est sans aucun doute en lien avec le recrutement de la main-d’œuvre au sein de leur organisation. En effet, le marché de l’emploi a été bouleversé par de nombreux changements : une crise sanitaire, une pénurie de main-d’œuvre et tout récemment un ralentissement économique. À la suite de ces bouleversements, demandez à n’importe quel gestionnaire de vous nommer un des enjeux auquel il est confronté dans son processus de recrutement et celui-ci vous invoquera la difficulté à recruter des candidats qualifiés pour des postes à pourvoir au sein de son organisation.

 

Dans le but de séduire les candidats aux compétences rares et en demande, les entreprises ont tout intérêt à utiliser le storytelling dans leur processus de recrutement. Le storytelling, soit un concept qui tend à faire sa place depuis quelques années, est une technique de communication qui vise à promouvoir une idée à travers le récit qu’on en fait, et ce, afin de susciter l’attention, de séduire et de convaincre par l’émotion plutôt que par l’argumentation.[1]  Aujourd’hui, les candidats ne se laissent plus seulement influencer par les chiffres, mais davantage par la culture, la vision et les valeurs de l’entreprise. Grâce à un récit captivant, les gestionnaires ont plus de chance d’attirer l’attention des candidats qualifiés désireux de vouloir contribuer à l’histoire de l’organisation.

 

À présent, voici les éléments clés d’un storytelling efficace :

  1. Bâtir un storytelling authentique: Bâtir un récit captivant et authentique vous permettra d’identifier les candidats qui sont compatibles avec votre organisation. Évitez d’embellir les choses, car l’idée derrière le storytelling n’est pas de rédiger un récit qui plaira à tout le monde, mais bien de trouver des individus qui vous ressemblent. Pensons au CHU Sainte-Justine qui a récemment publié une vidéo visant à recruter des professionnels de la santé et où ceux-ci sont présentés dans leur routine quotidienne au travail. Des plus, ces professionnels partagent leur engagement et leur désir de travailler au sein de cet hôpital pour enfants. Voici le lien de la vidéo en question : https://www.youtube.com/watch?v=kWwmk8HnRYE
  2. Évitez les romans : Si votre récit nécessite une longue période de lecture pour le candidat, il est fort probable que ce dernier décide de poursuivre ses recherches et que vous tombiez dans l’oubli. Choisissez donc bien les mots de votre court récit pour donner un accès complet aux coulisses de votre organisation. Pensons par exemple à la compagnie Innocent, une marque de boisson connue pour ses smoothies, dont la plupart des histoires racontées aux clients sont de vraies anecdotes, ce qui crée un sentiment de proximité avec les consommateurs. Voici l’histoire derrière la composition de l’un de leurs produits que l’on peut trouver sur leur site Internet : https://www.innocent.fr/nos-boissons/nos-jus
  3. Identifiez votre public cible : En fonction de votre domaine d’activités et du poste à pourvoir, les attentes des candidats ne seront pas les mêmes. Le fait de connaître votre public cible vous permettra d’adapter le ton, le vocabulaire et les éléments à insérer dans votre récit afin d’atteindre votre objectif. Pensons à la compagnie Apple qui utilise dans toutes ses communications des personnages capturant des moments de la vie quotidienne. Alors, on obtient une marque proche de tous les moments forts de ses clients. Ainsi, les utilisateurs d’Apple se sentent considérés et valorisés.
  4. Faites place à votre imagination : Laissez place aux métaphores, aux figures de style et aux éléments connus par votre public cible afin de créer une connexion et donner du poids à votre histoire. Pensons par exemple à la marque de valise Delsey qui a créé un film d’animation inspirant intitulé « Ce qui compte est à l’intérieur » plutôt que de vanter les atouts de ses valises. La vidéo a été vue près de 9 millions de fois sur YouTube. En fait, c’est une aventure sensible qui nous rappelle que ce n’est pas la destination qui compte, mais le voyage, et que peu importe ce que la vie contient, il suffit de la vivre. Voici le lien de la vidéo en question : https://www.youtube.com/watch?v=b8CEd4u1Au4

 

Ainsi, en intégrant les éléments clés d’un storytelling efficace, les gestionnaires sont plus enclins à attirer des candidats qualifiés et compatibles avec leur organisation, en plus de bâtir des équipes plus solides et durables pour faire face au marché de l’emploi concurrentiel d’aujourd’hui. Quelle belle façon de faciliter son processus de recrutement tout en s’entourant d’une équipe ayant votre organisation tatouée sur le cœur. En tant que gestionnaire, vous avez donc tout intérêt à insérer le storytelling dans votre trousse du recruteur pour les années à venir.

Alors, quel est le storytelling de votre organisation?

[1] https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/storytelling/188202

Auteur :

Vanessa Fortin, CRHA